Benoît Leroux

Benoît Leroux est maître de conférences en sociologie à l’Université de Poitiers, chercheur au GRESCO (Groupe de recherche et d’étude en société contemporaine ; EA 3815) et chercheur associé au CESSP (Centre européen de sociologie et de science politique de la Sorbonne ; UMR 8209). Ses principales recherches portent sur l’espace socio-professionnel des agriculteurs biologiques à partir d’enquêtes réalisées essentiellement en Midi-Pyrénées. Ce travail qui a fait l’objet d’une thèse soutenue à l’EHESS en 2011 combine une approche socio-historique des dynamiques agrobiologiques avec une analyse plus resserrée de la sociologie de cet espace socioprofessionnel sur le territoire du Gers et de Midi-Pyrénées. Depuis, d’autres recherches se poursuivent, souvent en collaboration, autour d’objets plus variés mais pour beaucoup en lien avec les mondes agricoles. Ses recherches récentes questionnent les nouvelles formes de viticultures (bio, bio dynamiques, « vin nature ») et s’intéressent aux modes d’installation agricole hors cadre familial.

Dans le cadre du CPER, il s’intéresse aux pratiques d’adaptation et aux innovations mises en place par les viticulteurs face au changement climatique, en binôme avec Camille Hochedez (MCF en géographie, RURALITES-Université de Poitiers). Divers terrains sont étudiés : vignobles de l’île de Ré, de l’Île d’Oléron et du Haut-Poitou.

 

Sélection de publications:

Benoît Leroux, 2015,  « Une contre-culture en agriculture ? Les dynamiques des agricultures biologiques face aux logiques productivistes », in Bernard Lacroix, Xavier Landrin, Anne-Marie Pailhès, Caroline Rolland-Diamond (Dir.), Culture et contre-culture : genèses, circulations, pratiques, Edition Syllepse, p. 393-406.

Benoît Leroux, 2014, « Une perspective sociohistorique des agricultures biologiques en France », in Aurélie Cardona, Fanny Chrétien, Benoît Leroux, Fabrice Ripoll, Delphine Thivet (coord.), Dynamiques des agricultures biologiques. Effets de contexte et appropriations, Collection Sciences en partage, Coéd. Quae, Educagri, p. 21-43.

Benoît Leroux, 2013, « Devenir agriculteur biologique. Approche des processus de (re)conversions socioprofessionnelles », Regards sociologiques, N° 45-46, p. 233-246.

Benoît Leroux, 2009, « Stratégies, innovations et propriétés spécifiques des agriculteurs biologiques : éléments d’analyse sociologique du champ professionnel agrobiologique », Innovations agronomiques, n°4, INRA, p. 389-399.

Rattachement institutionnel : Maître de Conférences en sociologie, EA Gresco, 3815, Université de Poitiers

Contact: benoit.leroux[at]univ-poitiers.fr

http://gresco.labo.univ-poitiers.fr/membres-du-laboratoire/membres-a-titre-principal/leroux-benoit/

http://cse.ehess.fr/index.php?1447